Leverbal.org

COMPULSER COMPULSIF


Journalistique

- Mesdames, messieurs, bonsoir. Ce flash exclusif interrompt votre programme pour une information de toute première importance : les membres de tous les gouvernements du monde auraient subitement disparu en même temps, il y a quelques minutes, à 21h25 précisément. Cette information nous a été confirmée par plusieurs rédactions étrangères. Aucun groupe terroriste ne s’est pour l’instant manifesté pour revendiquer cet incroyable kidnapping. Nous allons à présent retrouver Ernest Alladin devant l’Elysée où une foule en liesse est en train de se former. Ernest Bonsoir !

— Bonsoir Patrick !

— Ernest, pouvez-vous nous dire ce qui s’est passé à l’Elysée précisément, tout à l’heure ?

— Eh bien, ici, Patrick, seuls sont présents quelques uns des fonctionnaires employés à l’Elysée mais ni le porte-parole du gouvernement, pas plus que les autres ministres et encore moins le Président, n’ont été retrouvés dans les locaux de l’Elysée. L’alerte a été donnée par une des concierges qui a subitement vu disparaître le ministre de l’Intérieur, et qui prétend n’avoir vu personne l’approcher. Ces déclarations sont infirmées par la Police, qui enquête actuellement sur ces disparitions.

— Merci Ernest pour ces précisions. Pouvez-vous nous dire quelles sont les réactions des gens, ici, devant l’Elysée ?

— Eh bien Patrick, les gens semblent plutôt contents de cette disparition, je crois que les familles des membres du gouvernement sont encore sous le choc et ne souhaitent faire aucune déclara… Mais mais mais ! Attendez, Patrick ! Une chose absolument incroyable vient de se produire, sous mes yeux, peut-être que mon caméraman peut vous le montrer. Regardez : dans la rue et dans la cour de l’Elysée, toutes les voitures ont subitement disparu ! Je ne comprend pas ce qui se passe. C’est la panique ! Les gens commencent à crier et à courir dans tous les sens, sans doute pour voir si leur voiture a également disparu. Je m’approche d’un des emplacements où se trouvait il y a encore quelques instants notre voiture. Patrick, je vois que sur le sol un papier semble avoir été déposé à tous les emplacements où se trouvaient il y a encore quelques instants ces véhicules qui ont soudainement disparu. Je ramasse l’un d’entre eux. Eh bien, sur ce papier Patrick, se trouve une phrase, une simple phrase, pour le moins énigmatique, je vous la lis en substance : « Merci mon petit génie ! » Voilà, je crois que pour l’instant, il est difficile de faire une quelconque analyse de ce texte, tout le monde ici semble perdre son sang-froid et…

— Merci Ernest pour ces précisions. Je crois que d’autres sources d’information me confirment que cette nouvelle disparition serait elle aussi globale, confirmation donc que toutes les voitures, votre voiture également, sans doute, certainement, elle aussi, vient de disparaître. Nous restons, bien entendu avec vous pour vous tenir informés de toute autre évolution de la situa
À la place de la télévision, un petit papier : « Merci mon petit génie ! Mais maintenant, je fais quoi ? »

Tags: La lampe magique

Vous devez vous enregistrer pour laisser un commentaire.